• Eburocircios Immi (je suis Eburocircios)

    Eburocircios est un guerrier indépendant, mercenaire à la solde du plus offrant dans la tradition celtique. Guerrier itinérant, il a beaucoup voyagé dans des contrées lointaines au gré de ses contrats, tant en Gaule Cisalpine qu’en Gaule Narbonnaise et même dans la péninsule romaine où il mit à profit sa connaissance des techniques de combat celte et romain afin de former l’encadrement de milices privées de patriciens romains et des grands domaines agricoles du sud et de la Sicile.

    Eburocircios1.JPG

    "Je suis un mercenaire gaulois à la solde du plus offrant..."  photo Journal L'Alsace©

     

    Ses voyages et ses contacts fréquents avec les peuples méditerranéens qu’ils soient italiques, grecs, celtibères ou celtes du sud ont fortement influencé l’apparence et le choix de son armement comme du décor de son bouclier, qu’on retrouve notamment sur les trophées d’armes sculptés de l’Arc de Triomphe d’Orange.

    Eburocircios2a.jpg

    "mon armement est le reflet des richesses que j'ai accumulées..."  photo Journal L'Alsace©

     

    Mercenaire indépendant, Eburocircios reste pourtant Mediomatrici de naissance et de cœur et c’est sans hésiter qu’il a rejoint les 5000 guerriers de son peuple partis rejoindre l’armée de secours à Alesia en 52 avant J.C.

    Eburo 

    "Je n'ai pas oublié mon peuple d'origine..."  photo Journal L'Alsace©

     

    L’Histoire ne dit pas s’il survécut ou s’il revint après cette ultime campagne.

    Certains prétendent qu’il fut fait prisonnier et envoyé à Rome où il devint gladiateur. Mais ça, c’est une autre histoire…

     

    Récit écrit par Eburocircios

     

    « La tortue des MediomatriciLa peinture à base de pigments naturels (2) : la lasure à la bière »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :