• La fête de la myrtille, à Dambach-Neunhoffen

    La fête de la myrtille aura lieu le 21 juillet à Dambach-Neunhoffen et son thème, cette année est "les Gaulois".


    Nous aurons le plaisir d'y monter notre campement Mediomatrici pour y présenter notre artisanat et nos techniques de combat qui, avec l'entraînement, nous ont permis de développer la touche, la botte Medio.

     

    Bref, quel est le lien entre la myrtille, les Gaulois et les Mediomatrici ? En fait, si de prime abord on peut se dire qu'il n'y a pas trop de lien entre tous ces éléments, justement, en y regardant de plus près, on trouve ceci :


    Pline l'ancien, Histoire Naturelle :
    XXXI. [1] Le cyprès, le noyer, le châtaignier, et (XVII, 35, 17) l'aubour (cytisus laburnum, L), haïssent l'eau. L'aubour est un arbre des Alpes, assez peu connu, ayant le bois dur et blanc, et une fleur longue d'une coudée, à laquelle les abeilles ne touchent pas. L'eau ne plaît pas non plus à l'arbre appelé barbe de Jupiter (anthyllis barba Jovis, L.), lequel se laisse tailler par la topiaire, est touffu et arrondi, et a une feuille argentée. Il faut des lieux humides au saule, à l'aune, au peuplier, au siler (XXIV, 44) (salix capraea ou salix vitellina, L.), au troène (ligustrum vulgare, L.), utile pour les tessères militaires ; il en faut de même au vaccinium, cultivé en Italie, et employé par les marchands d'esclaves (XXI, 7), et au vaccinium dont on fait dans les Gaules une pourpre servant à la teinture des vêtements des esclaves (airelle, vaccinium myrtillus, L ). Tous les arbres qui sont communs aux montagnes et aux plaines deviennent plus grands et prennent une apparence plus belle dans les plaines; mais ils ont le bois meilleur et plus veiné dans les montagnes, excepté les pommiers et les poiriers.

     

    Cette citation évoque l'utilisation de la myrtille comme source de colorant pour la teinture des étoffes destinées aux esclaves. Voilà qui nous permet d'avancer.

     

    Et le lien avec les Mediomatrici, alors ? C'est simple, il y a, chez nous, un membre dont le nom gaulois, Glasina, signifie tout simplement « la petite bleue, la myrtille ». Ce sera donc la fête de Glasina, ce week-end à Dambach-Neunhoffen. Et, pour faire d’une pierre deux coups, Glasina s’essaiera à la teinture végétale à partir de…myrtille !!!

    Glasina-Nagold-2013.JPG

    Glasina posant devant son échantillon de laine colorée

     

    Alors, j’espère vous avoir convaincu de nous rejoindre !

     

    Ah, j'oubliais le lien pour la fête :

    link

    « Les Mediomatrici à la Keltenfest de Nagold (12 au 14 juillet 2013)Portraits gaulois du peuple Mediomatrici »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :