• La Guerre des Gaules, tome 2, en librairie

    Il y a des événements qu'il ne faut surtout pas rater dans la vie : la sortie du tome 2 de la Guerre des Gaules, en B.D., le 12 décembre 2013, en fait parti !!!

      GuerreDesGaulesT2b.jpg 

    Le tome 2 de la Guerre des Gaules par Tarek et Vincent Pompetti

     

    Cette version dessinée de la Guerre des Gaules est l'oeuvre de Tarek (scénariste) et de Vincent Pompetti (dessinateur) et la maison d'édition est TartaMudo. Le tome 1 nous avait enchanté, tant par la beauté des dessins de Vincent que par la précision du scénario et des dialogues de Tarek.

    Vincent-Pompetti.JPG  Vincent Pompetti porte le casque de type Novo mesto de Durnacos

     

    Le tome 2 continue le récit, avec cette fois-ci, la mise en scène, entre autre, de cet épisode incontournable de la Guerre des Gaules qu'est le siège d'Alésia.

     

    Tous les passionnés d'Histoire, de B.D. et de reconstitution historique seront conquis par ce nouvel opus.

    Durnacos-Cavalier.JPG  Du dessin à la réalité, il n'y a qu'un pas : Durnacos, à cheval, rend visite à Tarek et Vincent Pompetti


    Et nous, Mediomatrici, nous nous réjouissons d'avoir pu rencontrer Vincent et Tarek, notamment à Niederbronn-les-bains, lors de notre manifestation en 2012 à l'expéridrome. Nous avons eu, à cette occasion, l'opportunité d'échanger, bien entendu, à propos de cet épisode tragique de la fin de l'indépendance celtique continentale mais aussi de notre point de vue sur la réalité du conflit engageant des armées considérables (environ 50 000 romains pris en tenaille entre 250 000 gaulois de l'armée de secours et 80 000 gaulois aux côtés de Vercingetorix dans Alésia). La fin de cet épisode, nous la connaissons tous car elle est tristement célèbre.

    GuerreDesGaules-Mediomatrici.jpg

      De gauche à droite, Londolucos, Cunobelenos, Durnacos et Bellorix font irruption dans la tente de Tarek et de Vincent Pompetti

     

    Mais qu'on ne s'y trompe pas, la chute d'Alésia n'a pas marqué la fin de la Guerre des Gaules car il faudra attendre Uxellodunum, en 51 avant J.C., pour que le César puisse savourer sa victoire. Les mouvements d'insurrection gaulois ont, quant à eux, duré encore au moins 30 années après la chute d'Alésia.

    Tarek-Durnacos-Vincent-Pompetti.JPG

    Durnacos entouré de Tarek, à gauche, et de Vincent Pompetti, à droite

    « A l'honneur pour la nouvelle édition de la Fête de la ScienceFeliz Ano Novo, Bonne Année, Happy New Year, Frohes Jahr : c'est notre 100ème article !!! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :