• Le cheval et le cavalier gaulois

    A deux semaines de notre manifestation avec les Cavaliers du rêve, à Triembach-au-val (67), nous allons voir à quoi ressemblaient le cheval et le cavalier gaulois grâce à ces deux magnifiques monnaies.

     

    Commençons avec le cheval représenté sur cette monnaie gauloise en or découverte en 2005, sur le chantier INRAP de la rue aux ours, à Rouen (Seine-Maritime) :

    StatereRouen.jpg

    ©INRAP - Iconothèque de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives

     

    Continuons maintenant avec cette superbe représentation du cavalier gaulois sur ce statère en electrum (or et argent) découvert dans une exploitation agricole de l'âge du fer (Laniscat, Côte d'Armor). Cette monnaie est issue du trésor dit de Laniscat et composé de 58 statères + 487 quarts de statères. Ces monnaies ont été frappées par le peuple osisme au Ier S. avant J.-C., probablement l'oeuvre d'un Argantodannos (nom de fonction correspondant au magistrat monétaire gaulois). On remarquera l'extraordinaire détail de cette monnaie montrant le harnais du cheval et l'équipement militaire du cavalier : bouclier dans la main gauche et lance à arête centrale dans la main droite. Notez aussi le sanglier sous le cheval.

    StatereLaniscat.jpg

    ©INRAP - Iconothèque de l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives

     

    Pour continuer dans la série, mon bouclier avec ce cheval formé autour de l'umbo du bouclier et inspiré d'une monnaie celtique insulaire.

    SDC12472

    « L'assemblée gauloiseLes Mediomatrici de retour à la Genête »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :