• Elle avait été construite, il y a 10 ans par les passionnés de la Maison de l'Archéologie des Vosges du Nord dans le cadre d'un projet transfrontalier franco-allemand, à Niederbronn-les-bains (67) sur un terrain appartenant à la Commune et elle était gérée par le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord...

    Notre troupe Mediomatrici avait signé une convention avec la mairie de Niederbronn nous permettant de l'utiliser à volonté à condition de l'entretenir : nous en avions même l'usage exclusif (avec le Musée archéologique). Nous l'avions baptisée Andounna, ce qui signifie "la source d'en-bas" en langue gauloise, c'est-à-dire l'exacte traduction de Niederbronn (en alsacien).

    Depuis 10 ans d'occupation, elle était devenue "notre" maison gauloise, notre foyer, notre lieu de célébration de Samonios. Nous y animions, tous les ans, les Journées du Patrimoine en collaboration avec les services de la ville. Nous aimions aussi nous retrouver sous son toit pour de longues veillées autour du foyer central et chanter au son de la lyre de Glasina. Elle était devenue le refuge des Mediomatrici ! Elle nous avait permis d'accueillir des membres d'autres troupes gauloises venues de loin : je pense à Bardosenos et Albios venus tout droit d'Armorique mais aussi à la famille Abnoba (Allemagne).

    Elle avait eu aussi ses heures de gloire en apparaissant à plusieurs reprises dans le feuilleton historique Mediomatrici publié depuis novembre 2017 dans le magazine "Histoire de l'Antiquité à nos Jours" (Editions Faton). La photo jointe à cet article a d'ailleurs été publiée dans l'épisode 1 du feuilleton (magazine n°94, novembre-décembre 2017). 

    Elle a brûlé, lundi soir, 7 janvier 2019, verts les 22 heures et les pompiers n'ont rien pu faire pour arrêter l'incendie. Une enquête permettra de déterminer les causes de l'incendie.

    Il nous reste des photos de la construction ainsi que de nos animations sur place et tous les très bons souvenirs de notre occupation de  la maison.

    Andounna continuera à nous abriter et exister, au moins dans nos coeurs gaulois.

    https://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2019/01/08/l-experidrome-parti-en-fumee

    Andounna, la maison de l'expéridrome de Niederbronn-les-bains Andounna dans la neige (photo copyright Durnacos Nertomari)


    votre commentaire
  • Laissez-moi maintenant vous présenter les enfants des Mediomatrici. Très souvent, ils participent à nos côtés et apportent à nos manifestations de la fraîcheur, de la spontanéité et beaucoup de joie mêlée à de la fierté.

    Sans aucun doute, le petit peuple Mediomatrici peut dormir sur ses 2 oreilles : la relève est assurée !

    Epona Londoluci, fille de Londolucos
     
    Eburos Bellorignatos, fils de Bellorix
     
    Lauena Durnaci, fille de Durnacos
     
    Lauenos Durnaci, fils de Durnacos
     

     


    votre commentaire
  • Revenons sur cet événement qui a marqué nos coeurs et celui du public. Cette cérémonie funéraire avec bûcher fût l'occasion d'une déambulation avec le public dans la ville de Haguenau, en octobre dernier. Des centaines de personnes ont pu ressentir, un instant, l'émotion du passé.

    Merci à toutes et tous pour vos nombreux retours et commentaires élogieux à propos de notre prestation. Pour vous donner l'occasion de voir (ou revoir) cette cérémonie, voici quelques photos (merci encore une fois à Emmanuel Viverge (tmt.photo) pour les photos, justement, et à tous les service s de la ville de Haguenau (67) pour l'organisation générale).

    Anandogna auprès du défunt Mediomatrici
     
    Bellorix pleure la mort de son ami
     
    Bellorix préside au banquet funéraire
     
    undefinedCunobelenos et Glasina à la lyre animent la cérémonie funéraire
     
    Curmisagios, guerrier Mediomatrici
     
    La procession funéraire vers le bûcher
     
    La procession funéraire
     
    L'embrasement du bûcher
     
    Le bûcher funéraire
     

     


    votre commentaire
  • Merci à Emmanuel Viverge (tmt.photo) pour ses superbes photos lors de notre participation à la Nuit de la Culture à Haguenau, le 6 octobre 2018. Merci aussi à la ville de Haguenau et ses services qui ont rendu possible l'allumage d'un bûcher en plein coeur de la ville !

    Ces photos sont un excellent résumé du spectacle que nous avons proposé aux visiteurs, dans les rues de Haguenau, lors de cette très belle soirée.

    (il faut cliquer sur le lien, ci-dessous, et faire dérouler l'album jusqu'aux photos consacrées à notre cérémonie)

    Les photos des Mediomatrici (cérémonie funéraire gauloise)

    bûcher funéraire Mediomatrici (tmt.photo)


    votre commentaire
  • Notre troupe a été particulièrement à l'honneur pour cette nouvelle édition de "la Nuit de la Culture" à Haguenau, ce samedi 6 octobre.

    Pour l'occasion, nous avons organisé une cérémonie funéraire gauloise avec bûcher. Ce fût un véritable succès et des centaines de spectateurs étaient au RV. Il faut dire que le bûcher a été allumé en plein centre ville (avec l'autorisation et le secours, naturellement, des autorités locales).

    Pas moins de 11 membres de la troupe Mediomatrici ont donc formé une procession funéraire dans les rues du centre-ville emmenant derrière eux une longue escorte de public. Les specateurs ont aisni pu voir évoquer la vie du défunt Londolucos par Anandogna, Bellorix, Cunobelenos, Curmisagios, Durnacos, Eburos, Epona, Glasina, Lauena, Lauenos et Londolucos. 

    C'est sous des applaudissements nourris et un ciel étoilé que s'est terminée cette belle représentation dont vous trouverez quelques photos (photo 8 à 11) dans le diaporama du journal régional, les DNA :
    La Nuit de la Culture 2018 à Haguenau avec les Mediomatrici

     

     
     

     


    votre commentaire
  • C'est avec une joie non dissimulée que, pour la 5ème édition de la fête gauloise, nous avons retrouvé tous les acteurs de cette très grande manifestation à commencer par les généreux et accueillants membres de l'association ASESC de Serpaize (Isère) que nous saluons.

    Aux côtés des Mediomatrici, vous pouviez retrouver les artisans et guerriers de Randa Ardesca, la cavalerie des Portes de l'Histoire  et, pour la première fois à Serpaize, nos amis de la troupe Teuta Arverni. De nombreux artisans partageaient avec nous cette manifestation.

    Encore 2 belles journées de reconstitution historique gauloise sous le soleil généreux de l'Isère !

    Voici quelques photos du diaporama du journal régional, le Dauphiné Libéré, qui ont été prises à l'occasion :

    Liscos, ambactos de Durnacos

     
     

     

    Durnacos, Vergobretos des Mediomatrici

     
     

     

     
     

     


    votre commentaire
  • La fête a été belle ! L'accueil par l'association "Nasium, Cité des Leuques" a été, comme toujours, majestueux ! Le public a montré un intérêt sans cesse renouvelé pour nos démonstrations de combat, nos activités artisanales et notre beau campement ! Merci au barde Pascal Minne pour ses interventions élégantes et remarquées.

    Des ingrédients qui ont fait de cette édition 2018 une très belle fête !

    Les Mediomatrici devant le fort romain de Nasium...

     
     

     

     
     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires